08/02/2013

The end of the story / La fin de l'histoire

  Final "chapter" of that story you may start to think very boring.

 I started from nothing, without learning from tutorial or anything, I wanted to succeed on my own. The aim : create a low-poly character of 10,000 polygons which could show to everyone that I could become a professional in 3D modeling.

 Of course, it was incredibly hard, I thought many times that my brain was certainly bleeding inside my head. It took me a whole year to finish that "thing". At the end I was totally exhausted and a little bit depressed. First of all, I've been mistaken with the polycount, I didn't get that it was actually 10,000 triangles and not polygons (I ended with around 18,800 triangles if I remember well). My rigging and animation were really bad, my PC was to slow and the video being encoded with it was laggy. And of course, I did the "music" too, if only I could call it "music", I think it's more some kind of torture for the ears but I wanted to do everything on my own.

 I won't write a long story, the video will just resume well, I still made a little picture as a summary of all the production. For your sake, I would advice to turn the sound off.




  Dernier "chapitre" de cette histoire que vous commencez sans doute à trouver ennuyeuse à souhait.

 Je suis parti de rien, sans même prendre la peine d'apprendre par le biais de tutoriels, je voulais réussir par mes propres moyens. Le but : créer un personnage constitué de 10,000 polygones que je pourrais montrer à tout le monde pour prouver que j'avais l'étoffe d'un professionnel de la 3D.

 Bien sûr, ce fut incroyablement difficile, je me dis plusieurs fois que mon cerveau était en train de saigner dans ma boîte crânienne. Il me fallut une année entière pour finir cette "monstruosité". A la fin, j'étais complètement épuisé et un brin déprimé. Premièrement, je m'étais trompé dans le décompte de polygones, je n'avais pas saisi à l'époque qu'il s'agissait de 10,000 triangles et non pas de polygones (je finis avec environ 18,800 triangles si ma mémoire est bonne). Ensuite, mon armature mobile et l'animation exploitée à partir d'elle n'étaient vraiment pas convaincantes, mon PC était trop lent et la vidéo qu'il avait encodée manquait de ce fait de fluidité. Et bien entendu, j'avais aussi conçu la "musique", si l'on peut parler de musique, je pense avec du recul qu'il s'agit principalement d'une torture destinée aux oreilles sensibles, mais je voulais tout faire moi-même.

 Je n'écrirai pas une longue histoire cette fois, la vidéo résumera bien mon travail, j'ai malgré tout conçu une petite image qui survole un peu toute la production. Pour votre salut, je vous conseillerais de couper le son de la vidéo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire